"PRENDRE SOIN DES PLUS VULNERABLES, C'EST CONSTRUIRE LA SOCIETE DE DEMAIN"

Notre philosophie

De nombreuses menaces pèsent sur les enfants au  Gabon :

        - violence sous toutes ses formes,

        - vie et exploitation dans la rue,

        - traite des enfants,

        - délinquance juvénile

        - ...

 

Arc-en-ciel agit pour la protection  des mineurs victimes de ces phénomènes en s'appuyant sur les enfants, l'Etat gabonais et vos dons.

C'est en oeuvrant ensemble, en impliquant  toute la société gabonaise que nous pourrons agir efficacement pour l'intérêt supérieur, l'épanouissement et le bien-être des enfants.

DSC_0157.jpeg

Notre mission

Accueillir, prendre en charge et accompagner des centaines d'enfants en difficulté en vue de leur réinsertion.

1

Oeuvrer pour la protection des enfants au Gabon par des actions concrètes.

2

3

Sensibiliser des milliers de personnes et former les acteurs de la protection des enfants.

4

Contribuer à améliorer le statut et les perspectives d'avenir des mineurs à risques ou victimes de violence.

5

Mettre en place un soutien scolaire et des activités manuelles.

Conseiller et soutenir les mineurs en conflit avec la loi.

6

 
CEntreAEC.jpeg

Les Centres

Arc-en-ciel

& Espoir

77% des enfants sont reconnus victimes de violence au Gabon.

 

Les centres accueillent les enfants les plus vulnérables, ceux vivant dans la rue ainsi que ceux victimes de violences, âgés entre 7 et 18 ans. En 2019, 307 enfants ont été hébergés ou accompagnés.

Le centre Arc-en-ciel a accueilli 64 garçons en 2019 dont 38 ont été hébergés.

Le centre Espoir, qui prend en charge les filles et jeunes filles entre 7 et 18 ans, a recueilli 62 pensionnaires dont la moitié a été hébergée sur place.

181 jeunes ont été accompagnés à la prison de Libreville et de Franceville.

 
 

la

congregation

Les actions de l'association sont sous l'initiative et l'autorité des soeurs Carmélites de la Charité Vedruna qui mènent des actions en faveur des enfants en difficulté sur 4 continents avec notamment la gestion de dizaine d'écoles et internats. 

En Afrique, des centres sociaux sont actifs au Togo et au Gabon ; des centres éducatifs ont également été créés en Guinée Equatoriale et en République Démocratique du Congo.

Communauté.jpeg
 
IMG_20200612_133329.jpg

 Notre

 equipe

L'équipe pluridisciplinaire est composée de 33 personnes formées à l'accueil des enfants en difficulté. Ensemble, ils unissent leurs compétences propres à chaque spécialité pour assurer une prise en charge de qualité et globale pour ces enfants victimes de toutes sortes de violences.

Les démarches entreprises se font avec une approche systémique, en complémentarité.

 

Chaque enfant dispose d'un éducateur et d'un assistant social comme référent. Ceci permet la mise en place d'une relation de confiance et d'un accompagnement plus prometteur.

 

NOS BENEVOLES

Coordonnés par Laurence Megard, les bénévoles soutiennent l'équipe, au quotidien, dans les activités éducatives et sociales. De plus, ils participent à la recherche de financement mais également à la gestion de situations parfois complexes avec certaines enfants.

bénévoles.jpg

NOS PARTENAIRES

FONDATION SOLIVE & VIC des Soeurs Carmélites de la Charité Vedruna

La Fondation en Espagne apporte un appui considérable pour l'ensemble du fonctionnement du centre.

ARCHEVECHE

de libreville

L'archevêché de Libreville met à disposition la maison d'accueil pour le Centre Espoir ainsi que le terrain du centre Arc-en-ciel.

L'Union européenne, Diputation de Barcelona est l'un des principaux bailleurs du projet "Oui, je m'engage à protéger nos enfants".

L'Unicef apporte un soutien technique et financier pour les activités ponctuelles.

Les Nations Unies sont un appui financier pour les filles victimes de traite.

FONDATION SYLVIA BONGO ONDIMBA

Avec le projet "Solidarité Prison", la fondation Sylvia Bongo Ondimba soutient les activités réalisées à la prison centrale auprès des mineurs en conflits avec la loi. Elle fournit une aide pour l'alimentation des centres.

ETAT GABONAIS

L'état gabonais affecte des agents sociaux à l'association.

L'ORGANISATION INTERNATIONALE POUR LA MIGRATION

L'OMI aide à la logistique de retour des enfants dans leur pays d'origine.

Le PMUG apporte une contribution financière mensuelle au fonctionnement logistique du centre.

Bolloré, par la mise en place d'un partenariat exceptionnel participe à la réalisation de consultations médicales et la pris en charge des médicaments des enfants vulnérables.

La fondation Children of Africa participe à aider le centre par des dons financiers.

FONDATION CHILDREN OF AFRICA

Les bénévoles de l'Association BAL font des dons ponctuels pour les urgences de certains enfants.

L'association Sanga fournit un appui à la scolarité et la formation des enfants.

L'ensemble du corps diplomatique au Gabon et notamment les ambassades du Japon et le consulat de France.

Les boulangeries pâtisseries Regina et Pélisson fournissent régulièrement l'association en nourriture.

BOULANGERIES & PATISSERIES REGINA ET PELISSON

MAIRIE de VITORIA GASTEIZ

La mairie de Vitoria-Gasteiz est le bailleur du projet "pour La Défense des droits des enfants et des adolescents en situation d'extrême vulnérabilité."

LES DONATEURS PARTICULIERS

Plus de 500 personnes apportent leur soutien en aides alimentaires, matérielles et financières.

 
 

© 2023 par Marine Boisselet Conseils

  • Facebook
  • YouTube